Geekinha change de cap !

Cela fait un petit moment que je n’ai pas repris la plume sur Geekinha et je m’en excuse : il s’est passé beaucoup de choses ces dernières semaines, et j’ai finalement peu été devant mon ordinateur. En effet, j’ai voyagé sur trois continents pendant quelques semaines, profitant d’un changement professionnel dont je vais pouvoir vous donner les détails.

geekinha change de cap

Je suis arrivée au Brésil il y a près de 18 mois, chargée par Wengo France, dont je vous ai souvent parlé, de démarrer l’activité brésilienne. Le projet avait commencé dès janvier 2012 à Paris, et pendant les 6 premiers mois, j’ai traité des sujets pratiques, à distance, afin d’avoir le plus vite possible un produit adapté au Brésil. Arrivée au Brésil en juin 2012, je me suis attaquée à la partie opérationnelle,  cherchant à constituer une équipe sur place et à conclure les premiers partenariats techniques et commerciaux nécessaires au lancement de l’activité.  En novembre, après de longs mois d’attente, le service Wengo Brésil était enfin lancé sous la marque Astrocentro.com.br, avec une première équipe permettant d’assurer le marketing et le service client. Nous avons tout de suite eu beaucoup d’experts, intéressés par la proposition de valeur de Wengo. A partir de janvier 2013, l’équipe s’est étoffée, avec notamment l’arrivée de Guirec Courbon, qui est aujourd’hui le country manager de Wengo au Brésil, et la constitution d’un call center interne qui nous a permit de faire décoller l’activité. Notre chiffre d’affaire est passé en quelques mois de 0 à quelques dizaines de milliers de R$ et la progression est constante depuis. Le nombre de nouveaux clients a également continué à croître de façon exponentielle.

Un tableau tout rose ? Il ne l’est jamais. Wengo Brasil, comme toutes les entreprises qui sont venues s’installer au Brésil, a rencontré de nombreuses difficultés opérationnelles, et il a fallu beaucoup de temps et de persévérance pour les résoudre. J’ai déjà pu en parler lors de sujets sur le paiement, ou bien sur les comportements des acheteurs brésiliens. Et la liste ne s’arrête pas là : il y a encore beaucoup de choses à résoudre et à adapter pour mettre en place un business similaire à celui qui existe en France, mais correspondant à la réalité brésilienne. L’adaptation d’un business modèle et de la façon de travailler est ainsi souvent un exercice difficile mais néanmoins nécessaire pour s’implanter au Brésil. Toutes les entreprises n’y arrivent pas de la même façon et c’est bien souvent ce qui fait la différence sur le long terme.

Néanmoins, Wengo est sur un bon chemin. Pourquoi l’avoir quitté alors ? Pour découvrir autre chose. Après presque deux ans passés à aider Wengo Brasil à décoller, j’avais envie de changer d’atmosphère et de voir d’autres types de business (Wengo est un e-commerce de services B2C, avec une forte spécialisation dans le domaine de l’ésotérisme). De plus, j’ai passé plus de 20 mois sur beaucoup de problématiques très opérationnelles, et je souhaitais avoir l’opportunité de mixer cela avec d’autres types de questionnements.

J’ai donc quitté Wengo fin septembre pour rejoindre Bolt Ventures, un fond d’investissement early-stage luxembourgeois spécialisé dans les business 2.0 au Brésil et en Amérique Latine (avec donc deux bureaux à Zurich et à Sao Paulo). Fondé par l’équipe de management de l’ancien fond Mountain do Brasil, le focus principal de Bolt est d’investir dans de nouveaux projets et de les aider à se développer sur le marché brésilien, fort de son expérience opérationnelle sur place. Financé par plusieurs family offices suisses et allemands, Bolt Ventures investit des tickets seed (de 500k à 1m de dollars) et early-stage (de 1 à 3 m de dollars). Son portofolio actuel compte Veduca, le premier MOOC brésilien, OndaLocal, un outil générateur de lead pour les PME, Startupi, le TechCrunch brésilien, et Janamesa, un site de livraison de nourriture, qui vient d’être revendu au groupe Hellofood (Rocket Internet).

J’aurais donc l’occasion d’écrire plus sur le monde des investisseurs de São Paulo, et de vous décrire ce que nous examinons au quotidien. Cette nouvelle expérience me permettra également de rencontrer d’autres types d’acteurs et donc de vous fournir une vision un peu différente de ce que j’ai décris jusqu’à là. Keep you posted !

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s