Immobilier au Brésil : levée de fonds pour I-Value, la solution innovante pour la gestion des biens immobiliers

Je vais bientôt fêter mes 18 mois au Brésil (et oui, ce blog est resté très silencieux ces derniers mois mais je n’ai pas chômé, j’y reviendrais): 18 mois pendant lesquels j’ai presque toujours habité dans le même appartement. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayer de changer : à plusieurs reprises, j’ai essayé de trouver un appartement à louer, puis à acheter, me retrouvant face à des corretores (le nom brésilien des agents immobiliers) souvent inefficaces et qui me proposaient des biens ne correspondant absolument pas à mon profil. Après avoir failli m’arracher les cheveux devant l’absence de pro-activité de certains d’entre eux qui semblaient finalement peu soucieux de transformer une vente, j’ai fini par laisser tomber, et je suis donc toujours restée au même endroit.

Cependant, ma récente rencontre avec Mickaël Malka m’a permis de changer la donne. Cet entrepreneur français, ancien banquier, est arrivé au Brésil il y a près de 6 ans, et s’est retrouvé confronté au même problème que moi lorsqu’il a voulu acheter un appartement à São Paulo. Intrigué par les inefficiences du système et fort de son expérience dans le secteur – en tant que banquier, il s’est occupé de l’IPO de plusieurs grands groupes immobiliers brésiliens- , il s’est penché sur la question et a senti qu’il y avait sans doute plusieurs opportunités dans ce marché encore très peu modernisé au Brésil.

mickael-malka

Première étape, il a donc racheté une agence immobilière dans le centre de la ville, pour prendre le pouls du secteur, et mettre en place en son sein, une approche radicalement différente de l’immobilier secondaire pour les particuliers (biens à vendre ou à louer non neufs). Par exemple, forcer les corretores à se concentrer uniquement sur une région bien délimitée pour la connaître sur le bout des doigts, ou encore introduire l’idée de partenariats avec d’autres agences (et des commissions partagées) pour proposer aux clients des biens cohérents avec leur profil. Afin de mettre ces partenariats en place, Mickaël fait alors une étude de marché pour trouver un logiciel performant et tombe sur l’entreprise I-Value et son logiciel Mundo Gaia. Mais alors qu’il demande de plus en plus de modifications dans le logiciel pour améliorer la gestion de son agence, il se heurte à l’incapacité du management à prendre en compte ses demandes, puisqu’il n’a pas suffisamment de ressources nécessaires et trop peu de clients pour y consacrer du temps.

ivalue-immobiliaria

Chemin faisant, et en discutant avec le propriétaire de I-Value, apparaît alors une opportunité de rachat intéressante pour Mickaël.  Il se consacre alors ces deux dernières années, de 2011 à 2013, à restructurer l’entreprise en profondeur, la faisant passer de 150 à 2000 agences clientes (soit une part de marché de 7% – il y a 28 000 agences immobilières au Brésil), en devant leader dans la région de São Paulo (avec 65% des agences), ainsi qu’à Curitiba et Fortaleza.

Concrètement, que vend I-Value ? Une solution de gestion des leads pour les agences immobilières, avec la possibilité de croiser les données avec celles d’autres agences pour maximiser le nombre de biens correspondants aux demandes des clients. La solution permet également de créer et de gérer le site web de l’agence et propose des formations pour les corretores, pour leur permettre d’améliorer leur rentabilité. Le tout pour un abonnement mensuel qui n’est pas excessif. Un outil clé en main qui résout de nombreux soucis et permet donc de limiter le churn à 1%. L’équipe de I-Value, basée à Campinas, compte une centaine de personnes, notamment des commerciaux qui permettent de recruter une centaine de nouvelles agences par mois.

A partir de cette solide base, Mickaël Malka et son équipe franco-brésilienne se sont attachés à développer de nouveaux produits qui répondent aux spécificités du marché immobilier brésilien. C’est notamment le cas de GaiaInc., un répertoire de tous les invendus des constructions neuves du Brésil, qui sont souvent abandonnés par les promoteurs lorsque la majorité des lots d’un immeubles ont déjà été vendus. Mais cela est vrai également pour Multi Premier, une agence spécialisée dans la vente de logements sociaux (via le programme de 750 millions de réais du gouvernement Minha Casa Minha Vida, qui permet à de nombreux foyers très modestes d’accéder pour la première fois à la propriété), et MMC Investimentos, une société de structuration financière pour ce type de projets (mettant en relation investisseurs et promoteurs immobiliers).

Depuis 2011, Mickaël Malka a donc mis en place un véritable écosystème au sein du marché immobilier, avec un succès certain (le nombre de clients a été multiplié par 12 en 2 ans et près de 14 000 corretores utilisent cette solution). Le groupe est aujourd’hui sur le point de conclure une importante levée de fonds auprès d’investisseurs internationaux pour soutenir sa croissance, lancer de nouveaux produits et atteindre le break-even.

Quant à moi, j’ai pu tester en direct l’efficacité du système : après un seul rendez-vous avec l’équipe de l’agence, j’ai trouvé l’appartement à louer que je cherchais depuis quelques mois! Pour en faire de même, n’hésitez pas à passer voir l’agence Century21 Premier de la Rua Amauri, à Itaim Bibi, São Paulo.

Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, et retrouver des informations pertinentes sur les prix d’achat et de location dans les principales villes du Brésil, je vous recommande la lecture du rapport DMI du site Viva Real (en portugais), divulgué hier. VivaReal est l’un des plus gros agrégateurs d’offres immobilières au Brésil et a mené récemment une analyse approfondie du secteur afin de produire un ensemble de données jusqu’à présent inédites : prix par m2 à la vente et à la location dans les principales villes du pays, tendances 2014 selon les professionnels du secteur et analyse de l’offre et de la demande sur le marché brésilien.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s